1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13

 Bienvenue sur mon site de poèsies  
 


       

marco2016Poète dans l'âme, je vous invite d'abord à découvrir mon florilège de poèmes.

Adepte de la randonnée, je vous invite aussi à découvrir de belles contrées de France et du monde.
Je souhaite
que ce site soit aussi un lieu convivial d’information et d'échange sur vos exploits ou découvertes, ou sur d'autres sujets, que vous souhaiteriez partager avec nous, et pour ces bonnes raisons n'hésitez pas à vous inscrire.   Cordialement
  Marco
 
 

Et disez-zou don !

A nous les petites Anglaises ! Et sans quichenotte !

Y'a pas si longtemps et sans qu'on panique,
Avec les femmes alors étant à l'aise

Avec tout c'qu'o l'a chez nous coum' Britanniques
Jh'aurions
dit « à nous les p'tites anglaises ! »

 
Il n’y a pas si longtemps et sans qu’on panique
Avec les femmes alors étant à l’aise
Avec tout ce qu’il y a chez nous comme Britanniques
On aurait dit « A nous les petites Anglaises ! »
                                                               Raymond D.

 

 

L'édito

 La vigne pleure au printemps...
 « La vigne pleure au printemps », oui cette belle expression poétique signifie que la sève montante vient perler au bout des sarments taillés en automne, mais au printemps il arrive aussi que le vigneron pleure dans sa vigne, pleure sa détresse quand il constate que la gelée est venue lui ravir les jeunes pousses prometteuses de sa vigne.