Francis, Jacky et Marco (Les premiers pas pour trois petits charentais)

{showcomments}
C'était trois petits et beaux garçons,
Des fruits au goût de l'amour passion,
Le sang de Lélette et de Léo,
Y avait Francis, Jacky et Marco.

Des cœurs nés dans d'humbles chaumières,
La joie pour évacuer la guerre,
Trois poupons pour dire oui à la vie,
A ces matins bleus qui donnent envie.

Sourires d'enfants pleins de promesses,
Regards aux parfums de tendresse,
Pour que chaque jour soit un printemps,
Le labeur moins pesant dans les champs.

Doucement, saisons après saisons,
Les frères grandirent dans les sillons,
Papillons, parmi fleurs et oiseaux,
L'éveil paysan pour les marmots.

Avec maman, ils jouaient les bambins,
Des jeux simples faits de petits riens,
Trésors offerts par Dame Nature,
Bonheurs d'enfance à l'état pur.

Sur les bancs de la communale,
Respect rimait avec morale,
La plume trempait dans l'encrier,
Pour faire des pleins et des déliés.

Qu'il est bon d'avoir en mémoire
Cette belle école du savoir
Où les frèrots, souvent très sages,
Ramenaient bons points et images.

C'était trois petits et beaux garçons,
La vie et la joie dans la maison,
Y avait Francis, Jacky et Marco,
La fierté de Lélette et Léo.

Marc GANRY

Illustration : Jacky, moi-même et Francis.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir