Francis, Jacky et Marco (L'enfance pour trois petits charentais)

{showcomments}

C'était trois petits et beaux garçons,
La vie et la joie dans la maison,
Y avait Francis, Jacky et Marco,
La fierté de Lélette et Léo.


Doux clichés des années cinquante,
Quand les campagnes grouillaient de vies,
Souvenirs vivants des Charentes,
Teintés de vert, de jaune et de gris.

Des couleurs dictées par les saisons,
Vert quand la vendange abondait,
Jaune quand venaient les fenaisons,
Gris noir quand les cieux se déchiraient.

Trois petits cœurs pleins de tendresse,
Couverts d'amour par père et mère,
De bons drôles, disait la maîtresse,
Polis et de bonnes manières.

Des enfants bien élevés, ma foi !
Des petits bras pour aider aux champs,
Couper le raisin, gauler les noix,
Et soulager papa et maman.

Trois bouilles des plus adorables,
Le vrai bonheur dans la chaumière,
Les vignes, les près et l'étable,
Forces de vie pour les jours amers.

Y avait Francis, Jacky et Marco,
Des garçons insouciants et heureux,
Le sang de Lélette et de Léo,
De beaux sourires francs et joyeux.

Le soleil qui réchauffe les cœurs,
La gaieté qui colore la vie,
L'innocence bercée de douceur,
Trois printemps si beaux qui donnent envie.

Marc GANRY


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir