Francis, Jacky et Marco (Matin tragique pour trois petits charentais)

{showcomments}

C'était trois petits et beaux garçons,
Le sang de Lélette et de Léo,
Des fruits au goût de l'Amour passion,
Y avait Francis, Jacky et Marco.


Le soleil qui réchauffe les cœurs,
La gaieté qui colore la vie,
L'insouciance bercée de douceur,
Trois printemps si beaux qui donnent envie.

Comme ils étaient heureux ces bambins,
S'éveillant au rythme des saisons,
Grandissant au gré du quotidien
Et chantant l'amour dans la maison !

Y avait Francis, Jacky et Marco,
Noble fierté pour père et mère,
Un refuge pour calmer les maux,
L'espoir pour contrer les jours amers.

Les mois s'égrenaient, passe le temps,
Des années bonnes, les autres non,
Travailler dur, gagner peu d'argent,
Et ils grandissaient les trois garçons.

C'était dans les années cinquante,
Vie de bonheur et vie de labeur,
Décor paysan en Charente,
Une enfance nimbée de douceur.

Trois petits cœurs tout en détresse,
Quand leur papa dit non à la vie,
C'était un matin plein de promesses,
Quand Léo partit pour la longue nuit.

Matin de très grande souffrance,
C'était en Juin, le mois le plus beau,
Des enfants meurtris par l'absence,
Y avait Francis, Jacky et Marco.

Marc GANRY

Illustration : photo des trois frères, de gauche à droite, Jacky, Marco et Francis.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir