Le Petit Versailles

 

Le Petit Versailles, quel joli nom !lepetitversailles
Serait-ce une idée du bon roi Soleil ?
Grand honneur pour ce lieu-dit d'Aveyron,
Pays divin qui n'a pas son pareil !

C'est dans la verte vallée du Cruou,
Aux flans, jadis, ornés de terrasses,
Paradis pour la vigne et le coucou,
Que je bois, sans soif, le temps qui passe.

Le Petit Versailles, tout en beauté,
Y parade, gardien de la mémoire ;
Ses riches chaumières content le passé,
D'humbles châteaux aux murs chargés d'Histoire.

De grandes et de belles demeures
Aux pierres patinées par les saisons,
Parfumées par le raisin et la sueur,
Cœurs de vie des laborieux vignerons.

Des Hommes, purs produits de la terre,
Des âmes pieuses, dures mais dignes,
Redoutant les vendanges amères,
Mais des corps tout dévoués à la vigne.

Sur les coteaux aujourd'hui désertés,
Les souches sacrées font place aux broussailles.
Dans les fermes, la vie s'est arrêtée.
Triste constat. J'ai mal aux entrailles.

Le Petit Versailles, quel joli nom !
Sa Majesté y serait-elle venue ?
Nenni ! Mais y avait un Petit Trianon !
Vague sosie, depuis des ans disparu.

Ami, en visite dans l'Aveyron,
Je sais un Eden, faut que tu y ailles !
Et ce vers en guise d'invitation :
« Vallée du Cruou – Le Petit Versailles »

Tu aimeras ces décors de douceurs,
Ces maisons d'antan, contemporaines aussi.
Et quand les gens t'ouvriront grand leur cœur,
Par ce royal lieu-dit, tu seras séduit.


Marc GANRY

Illustration : photo prise par l'auteur





Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir