Jour après jour, dès le commencement des temps,lespetitsmatins
Dame Nuit s'endort, des anges éteignent ses constellations.
Relève éminemment belle dans le firmament
Quand le Sieur Crépuscule apparaît à l'horizon.
 
J'assiste à son lever dans la douceur des petits matins.
Sa Majesté Le Jour revêt ses habits de lumière.
Une aubaine pour le poète d'écrire des quatrains
Sur une merveilleuse et divine mise en scène de Dieu le Père.
 
Magistralement, le Roi Soleil s'installe sur les Hauteurs.
Indicible moment, authentique de Grandeur et de Pureté.
De son trône céleste, il réchauffe les âmes et les cœurs.
Un spectacle à l'affiche dès le premier jour de l'Eternité.
 
Un décor grandiose qui force l'entendement.
Des petits matins lavés, colorés et parfumés
Comme aux antipodes des âges quand Eve et Adam,
Crées par le Tout Puissant, oeuvrent pour la postérité.
 
J'aime les petits matins, sous un voile de rosée,
Douce sensation de renaissance et de grand bonheur,
L'irrésistible envie de me fondre en elle et de l'apprivoiser,
Une folle utopie, le poète est un grand rêveur.
 
J'aime les petits matins quand ils sont bleus,
Le bleu de tes yeux, ma fée, qui me parlent tendresse.
L'azur de nos cœurs où brillent mille feux,
Des flammes d'amour d'un prince pour sa princesse.
 
J'aime les petits matins qui m'enivrent de leurs parfums,
La suave senteur des foins fraîchement coupés,
La fournée croustillante chez le maître du pain,
L'exaltante odeur du cèpe qui se cache dans le fourré.
 
Je n'aime pas les petits matins du désespoir
Quand le démon surgit des ténèbres et enlève la Vie.
Des petits matins bleus qui sombrent dans le noir.
A notre Papa et à notre frérot cadet, ce poème, je leur dédie.
 
Marc Ganry
05/08/2013
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Liste des poèmes