C'est l'hiver qui engourdit.lasourisetlepapi3 Dehors il fait encore nuit.
Papi quitte le lit.
Le petit matin se lève aussi.
L'aïeul a rendez-vous avec sa « souris »,
Une créature sans âme pour satisfaire une envie,
Un plaisir non dissimulé quand il la saisit,
Une impatience quand il enlace son corps allongé sur le tapis.
Un duo, très en vogue aujourd'hui,
Faut vivre avec son temps dit le papi,
Les yeux rivés sur l'écran de l'ordi,
A l'écart des oreilles de la mamie !
 
Et il surfe sur le web avec sa petite « souris »,
Il va pêcher l'info, lire la messagerie,
S'enquêter du soleil ou de la pluie,
S'enquérir de l'actualité qui pourrit les esprits,
Se marrer ou pestiférer en lisant des pages de conneries
Tantôt « blagounettes » gentilles, tantôt apparitions sexy,
S'interloquer devant la liste de produits interdits,
Ou se rassurer sur les bienfaits des légumes et des fruits.
 
Elle n'est pas belle la vie ! Paraît que c'est une thérapie !
lasourisetlepapiD'accord ou pas d'accord, à chacun son avis !
 
Tout absorbé par une « belle » à la poitrine nue bien garnie,
Encore un de ces mails reçu et dénué de toute philosophie,
Quand l'œil du sexagénaire n'est toujours pas aguerri,
Il ne voit pas arriver la mamie qui ne siffle pas la même mélodie !
« T'as pas autre chose à faire aujourd'hui,
Que de regarder ces saloperies,
C'est plus de ton âge mon ami,
Tout juste bon à te masturber l'esprit,
Quand le reste devient déconfit.
Lis plutôt les poèmes de Marc Ganry,
Tu y trouveras là aussi beaucoup de plaisir, c'est tellement bien écrit !
Des quatrains qui te gagnent quand tu les lis !
De sa plus belle plume, il raconte sa Vie,
Avec lui, tu rêves, tu pleures ou tu ris.
C'est avec son cœur, son âme et ses entrailles qu'il écrit.
Ses poèmes illustrés que sa plume magnifie,
Sont des joyaux d'écriture, des messages de vie,lasourisetlepapi2
Des cris du cœur, des coups de gueule aussi.
Enfin, je sais que tu feras comme ça te dit !
Moi, je vais rejoindre « laplumedemarco » et sa poésie !
Toi, va retrouver tes « nénettes » à la poitrine bien garnie ! »
 
L'histoire ne dit pas si le papi, à la poésie s'est converti,
Où si les « poitrines garnies » comblent ses envies !
Allez, y a pas de quoi en faire une maladie !
Que ce soit la poésie ou les « blagounettes » sexy,
Elle vous attend, la petite « souris » !
 
Au fait, c'est quand qu'on mange le gâteau de la connerie !
C'est bientôt ! Bon, ce n'est pas grave puis-qu'aujourd'hui
Vous venez d'en avaler une bien bonne et grosse partie !
 
Cordialement
Marc ganry
16/01/2014