Muret le château, un village tout en douceur

muretlechateau
Je suis un pèlerin qui vais sur les chemins du bonheur,
Du genre petit matin quand la nature fait ses ablutions.
Dans les villages, je surprends les merveilles du Créateur
Les parfums du terroir qui aiguisent mon inspiration.
 
La campagne qui revêt ses habits de verdure
Le coq qui sonne le réveil, c'est un lève tôt,
Le soleil qui apparaît entre brumes et azur,
Les chaumières qui s'éveillent à Muret-le-château.
 
La plume du poète goûte ces instants de félicité,
Un délicieux cocktail de magie et de féérie
Servi sur un plateau aux saveurs d'humilité,
Un petit déjeuner tout en majesté, douceurs et rêveries.
 
Le château trône sur les hauteurs entre vallée et falaises,
Ses pierres me content avec passion la vie d'autrefois,
Son Histoire quand il abritait les évêques de Rodez,
Lieu sacré de villégiature, de méditation et de foi.
 
Toi l'ami qui cherche un coin d'Eden pour poser ta valise,
Je sais un village de charme entre conte et réalité,
Un joyau d'Aveyron où le temps n'a pas de prise,
A Muret-le-Château, niché entre Causses et gorges escarpées.
 
Et les jours s'écouleront au rythme du ruisseau,
Tu connaîtra la plénitude, tu chanteras avec la chorale,
Celle des oiseaux, des fleurs et des âmes du hameau.
Tu savoureras avec bonheur cette indicible symphonie pastorale.
 
Les maisons anciennes avec colombages te feront une haie d'honneur
Les fenêtres à meneaux et les vieilles portes te parleront d'antan.
Elles te diront l'Histoire d'un village tout en douceur,
Celle de Muret-le-château, un havre de paix entre terre et firmament.
 
A l'auberge, dans l'assiette et le verre, que du bonheur!
Tu seras un hôte privilégié servi à la table du terroir,
Muret-le-château un village qui ira à la conquête de ton coeur,
Un coin d'Eden dont tu t'éloigneras en disant : " Ce n'est qu'un au revoir".
 
Marc Ganry
23/03/2014

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir