Notre Dame de Foncourrieu

    foncourrieu (3)
 
C'est en Avril, la nature installe le printemps.
Les mariés entrent dans la Chapelle.
Elle est belle, dans sa robe de voile blanc,
Il est ému et n'a d'yeux que pour Elle.
 
Comme elle est fière la petite église de Foncourrieu !foncourrieu (4)
Sur le pas de sa Maison, Elle est là La Sainte Marie,
L'Immaculée Conception , la Mère de Dieu ;
Avec Jésus, son Fils, Elle accueille le duo chéri.
 
Divinement, Elle pénètre dans leurs cœurs,
Les bras chargés d'Amour et de tendresse.
Des cadeaux béton pour sceller les pierres du bonheur
Et bâtir à deux la plus belle des forteresses.
 
Le "oui", venu des profondeurs, s'entend jusqu'au village
Les serments gravissent les verdoyants coteaux
Les chœurs chantent les louanges du mariage
Les mariés, aux doigts, se passent les anneaux.
 
A ces échos, les vignes exultent sur les terrasses,foncourrieu (1)
Les bourgeons subliment leur Madone,
Au palais, le "mansois" taquine la fouace,
Le "Marcillac" est délice, la cuvée est bonne.
 
Elle resplendit la Chapelle dédiée à la Vierge,
Marie, la Sainte Dame de Foncourrieu,
Elle qui guérit l'enfant malade et le raisin de la vigne protège.
Ses prières font du bien au vigneron besogneux.
 
Une Chapelle chargée d'Histoire qui fête le "Saint-Bourrou",
Le bourgeon de la vigne porté à la boutonnière,
Le nectar du Vallon dégusté dans le "tassou",
Le "Marcillac AOP", le renom d'un terroir choyé par ses pères.
 
Un lieu de prières sur le Chemin du pèlerinage,
Une halte salvatrice pour communier avec Dieu,
Un havre sacré pour graver les serments du mariage,
Et les confier à Marie, Notre Dame de Foncourrieu.
 
Grandeur et Amour ! Gloire à la Maman universelle du Vallon ;
Près de la fontaine aux eaux vives, Marie veille.
Le Lundi de Pentecôte, Elle prie pour le bourgeon,
Le "bourrou" de la vigne, materné du réveil au sommeil.
 
Bonté et générosité ! Hommage à cette Sainte Femme !
Les mariés n'oublient pas ce "Oui" d'Amour , les yeux dans les yeux.
Leurs cœurs brûlent de leurs plus belles flammes,
C'était un mois d'Avril, dans la Maison de Notre Dame de Foncourrieu.
 
Une Demeure couleur "Rougier", comme sortie de Terre,
Une chaumière richement décorée au gré des Hommes à travers les âges,
Une voute lambrissée à la mémoire de Jésus et de sa Mère,
La Dame de Foncourrieu, qui un jour de printemps, bénit notre mariage.
 
 foncourrieu (5)
 
Marc Ganry
15 Juillet 2015

Ajouter votre commentaire

Ecrire un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.

Liste des participants qui ont commenté cet article