De l'Atlantique au Pacifique,
De l'Ile aux fleurs au Caillou,
Nous partîmes, c'est magique,
Dans le grand sud, au pays du cagou.

Mon képi est un grand voyageur,
Sponsorisé par Dame Gendarmerie.
Je m'associe avec lui à cet honneur,
Reconnaissance à notre Patrie.

Brigadier en Nouvelle-Calédonie,
Au sein des tribus mélanésiennes ;
Caillou au milieu de l'Océanie,
Terres de coutumes, fragiles et lointaines.

Poindimié village m'accueille en sa brigade,
Circonscription teintée en noir et blanc ;
J'y connaîtrai violences et barricades,
Une minorité manipulée, assurément.

Kanaks et Caldoches y cohabitent,
Un beau mais difficile partage
Qu'avec talent les livres récitent.
J'en garde aussi d'authentiques témoignages.

Ile enchanteresse aux multiples facettes,
Offrant de riches décors contrastés.
J'y ai traqué les chasseurs de roussettes
Et poursuivi les voleurs effrontés.

Je me souviens des visites en tribus,
Accueil courtois mais très réservé.
Pandore n'est pas toujours le bienvenu.
A lui de s'adapter avec doigté.

Le chef coutumier m'invitait sous un arbre
Pour entériner une décision tribale.
Avec les « anciens » il tenait palabre.
J'en dressais alors procès-verbal.

Oui, j'ai aimé la Nouvelle-Calédonie.
Mais je pense souvent à tous ces gendarmes morts.
Sur le Caillou, aux antipodes, leur carrière a fini.
Quand les Hommes seront-ils en accord ?

En traçant ces lignes, je me dis « privilégié »,
Quand j'ai côtoyé tant d'harcèlements et de violences fatals.
Mon métier, malgré tout, j'ai pu exercer
Et apprendre ce que sont la haine, la différence et le mal.

Marc Ganry

Illustration : L'auteur en service dans une tribu

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir