Le baliseur des p'tites randos


L'azur limpide annonce une belle météo.baliseur petitesrandos
Les sentiers sont prêts pour la toilette du printemps.
Il est heureux le baliseur des p'tites randos,
Sa tâche est passionnante, il ne ménage pas son temps.

Evasion en Réunion  

 Evasion en Réunion poème Page 1
 
 
 
 
 
 
L’esprit vagabond et l’âme poétique,
Ma plume exulte quand je compose sur les tropiques.
Elle vogue, fidèle, au gré des flots de mon inspiration.
Aujourd’hui, cap au Sud ! Pour une évasion en Réunion !

Des séniors à fond la forme

ou « La Retraite Sportive » randonne sur les sentiers de l'Oisansdeseniorsafondlaforme

« La Retraite Sportive », un bien joli nom,
Une joyeuse équipe de quinquas, de sexas et plus encore,
Des mollets solides et de grands cœurs made in Aveyron,
Hormis quelques recrues importées fondues dans le décor.

Caillou du Pacifique

Tel un caillou jeté dans la grande bleue,
Terre lointaine de France en plein Pacifique,
Oh, Nouvelle-Calédonie, j'ouvre grands mes yeux
Pour mieux découvrir tes charmes idylliques.

J'ai rêvé du Paradis

Te quitter ne me fut pas très facile,
Oh ! Belle et surprenante Martinique ;
Les douceurs enivrantes de ton île
M'avaient envoûté, magie des tropiques.

Parfums de vanille

 
Oh ! Martinique, petite île perle des Antilles,
J'aime ton profil découpé et la tiédeur de tes alizés.
Je garde en moi tes doux parfums de vanille,
La beauté de tes plages et la splendeur des cocotiers.

Un aller pour Madinina

 
En ce matin de décembre, nous accueillons la nouvelle avec bonheur.
Volontaires pour servir sous le soleil des tropiques, nous attendions la décision.
Nous sommes désignés pour servir aux Antilles, en Martinique, surnommée l'île aux fleurs.
Moments de joie, d'impatience, mais aussi de peine et d'émotion.

Martinique

 

Dans l'immense Atlantique,
A l'abri des frissons d'hiver,
Tu t'étends, oh ! Martinique,
Fraîche oasis dans la mer.

Alsace, Terre de LIberté

Je m'en suis allé dans un très beau pays,
Pèlerin fou en quête de grands espaces,
J'ai beaucoup marché sur ses terres meurtries
Avec mes souliers, mon bâton et ma besace.

Marco au Maroc

 
M agicien des mots, je suis un poète,
A crostiche, rimes et anagramme,
R andonneur aussi, là-haut, sur les crêtes,
C imes berbères, voilà tout un programme !
O ù vais-je, guidé par tant d'idéals ?

La folle randonnée

 
Nous rêvions d'espaces, de découvertes, de la beauté des alpages.
Nous y pensions depuis des années, mais il est difficile de quitter son village.
Nous avions la jeunesse, pas beaucoup d'argent, mais du courage.
Et nous l'avons fait, coûte que coûte, ce formidable et beau voyage.

Un géant en Provence

 
Qu'il est beau le grand pays France
Quand je découvre ses merveilles.
Qu'il est beau ce coin de Provence
Quand l'azur joue avec le soleil.

L'appel de Santiago

 
Au cœur du pays de la lentille,
Les regards dirigés vers l'occident,
Ils sont prêts, arborant la coquille,
Pour la longue marche vers l'océan.