Une drôle de basse-cour !

Il est une fois, en Aveyron, dans un bourg de campagne, une brigade de pandores.
Trois jolies poules viennent d'être affectées dans la basse-cour de cette grande famille. Des poules à plumes avec le statut de fonctionnaires. Les "poulets" à la casquette (le képi, c'est pour mémoire) sont satisfaits de les accueillir. Ils pourront ainsi se divertir, manger des œufs frais et passer avec elles le temps qu'ils ont du mal à combler par le travail !

Un pluriel plutôt grivois !

Il est une fois, un hameau reculé, blotti dans un décor lunaire de la France "profonde". Un tout petit village, pratiquement déserté de ses âmes. Un centre de Vie où les chaumières en ruines ainsi que leurs dépendances attestent douloureusement de sa longue agonie avant la disparition quasi totale du regard de ces hommes, de ces femmes et de ces enfants qui animaient les campagnes, là ou ailleurs. Un constat amer et un courroux manifeste qui font mal à mes viscères d'Humain normal et qui suscite pour ma Plume de poète, un coup de gueule comme elle sait si bien les écrire !

La Presse en parle...

     Midi Libre du 4 octobre 2015
    Cliquez sur l'icône ci-dessous             
 
midilibre