Camille ou "La petite fée des Antilles"


Elle m'apparaît, la petite fée des Antilles,camille
Portée par le souffle tiède des Alizés.
Radieuse de charme, de grâce et de beauté,
Elle m'enveloppe d'un doux voile au parfum de vanille.
 
Camille, une enfant née au pays de la Soufrière,
Un coeur joyeux et une âme enjouée sous les tropiques.
Un fruit de l'union passion à la saveur exotique,
Une perle d'amour et de tendresse, un trésor en Grande Terre.
 
Une frimousse tout sourire, une vitrine de ravissements,
Une floraison d'expressions natures et divines,
Un éden de fraîcheur où coule l'onde féminine,
Un visage épanoui du levant au couchant.
 
Camille, la fille du Soleil, de la Mer et du Vent,
Un bouton d'hibiscus dans le jardin des cœurs,
Une rose de porcelaine, séduisante de douceurs,
Un bijou de Créole, la fierté de Papa et de Maman.
 
Une présence angélique entre Pitons et Rivières,
Une colombe qui apaise les souffrances,
Un refuge quand la houle malmène les repères,
Le printemps salvateur, l'indispensable jouvence.
 
Camille, la Lumière qui donne force et courage sur le Chemin,
Un souffle de Vie, d'espérance et de renouveau,
Un soleil de bonté et de vitalité qui soulage les maux,
Un air de biguine pour que bleus soient les petits matins.
 
La plume du poète a le vent en poupe,
Portée par le souffle sacré des sentiments.
Des mots de bonheur pour Camille à graver dans la mémoire du temps,
Des mots du coeur pour l'Etoile de son papi qui scintille sur la Guadeloupe.
 
Marc Ganry
Janvier 2015

La fleur et le papillon

LA FLEUR ET LE PAPILLON

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Il est une fois un papillon en quête d'une fleur,
La sève de la jeunesse appelle les plaisirs.
Elle attise les baisers et enflamme les cœurs,
Cocktail de volupté servi à la table des désirs.

Candice

Le jardin secret de Papi et de Mamie est en fête,candice
Une cigogne, du Cantal vert, vient de s'y poser.
Sur un gazon d'Amour, de félicité et de tendresse
L'oiseau, divin de douceur et de beauté, craquette.
Dans l'antre des cœurs des grands-parents, il va déposer
Un joli poupon, un bourgeon de Vie plein de promesses.

Cécile et Pierre, pour la Vie

Aujourd'hui, le jongleur de mots poétise pour Cécile et Pierre,
pierrececileUn moment privilégié pour croquer l'évènement,
Leur mariage, sur les quais de l'Amour, avant le départ en croisière,
Une fantastique odyssée sur les flots imprévisibles des sentiments.

A l’aube d’un crépuscule d’hiver

(Hommage à Jacky, notre frère)
 
Une soirée de retrouvailles entre frérots,jacky
Des heures merveilleuses qui rappellent l'enfance,
Moments de bonheur pour Francis, Jacky et Marco
L'Amour fraternel unit, si beau, si intense.

Judith

{showcomments}
Dans son petit lit blanc et rose,
Judith gazouille en souriant.
Elle babille de tendres choses
A sa douce et chère maman.

La pause du quinqua

{showcomments}

Le quinqua s'en va sur le chemin de la vie,
Il égraine les ans, irrémédiablement,
De longues années, au temps, trop vite ravies,
L'âge pour une pause, naturellement.

La cinquantaine

{showcomments}

La cinquantaine, oui, c'est l'été de la vie,
Ce sont de belles années données au temps,
Des saisons que l'on voudrait figer à tout prix,
L'âge où les rides taquinent les cheveux blancs.

L'enfant du cyclone

{showcomments}
Les premières rafales, en ce 28 août 1979, annoncent la tempête.
Les bananiers se courbent, comme pour éviter l'ouragan.
Les habitants de l'Ile aux fleurs, aujourd'hui, n'ont pas le cœur à la fête.
Ils connaissent les cyclones qui dégradent les maisons et soulèvent l'océan.

Vingt bougies pour Cindy

{showcomments}

S'il m'est une occasion de coucher quelques vers,
De faire rêver, ne serait-ce qu'un instant,
Quoi de plus beau, en ce jour d'anniversaire,
Que de dire à Cindy, j'écris pour tes vingt ans !

Premier printemps pour Judith

{showcomments}
Le premier printemps, la première bougie,
Le tout premier coup à l'horloge du temps,
Le premier souffle sur la flamme de vie,
La première halte sur la route des ans.

Le chant du bonheur

{showcomments}

Le pommier revêt son beau manteau blanc.
La nature entière, sous l'azur, s'épanouit.
Le soleil resplendit jusqu'au firmament.
C'est l'éveil après l'hiver qui engourdit.

L'Etoile des tropiques

{showcomments}
Chantez alizés, dansez cocotiers et palmiers.
C'est la fête aujourd'hui en Martinique.
Soufflez vents tièdes aux parfums vanillés,
Portez la bonne nouvelle au delà des tropiques.

L'Etoile des montagnes

{showcomments}
Tintez clarines et sonnez carillons,
Dansez jolies fleurs dans les vertes vallées,
Avec nous, accueillez l'ange Marion,
L'Etoile des montagnes qui nous est née.

A la cime du bonheur

Tel un montagnard à la conquête des sommets,
Frédéric escalade les sentiers du bonheur.
A la croisée du destin, il trouve son aimée,
Marie, une étoile d'Amour, élue par son cœur.
 

Oui à l'amour, oui pour toujours

{showcomments}
Depuis bien des lustres, elle en rêvait,
De ce jour béni où elle dirait oui ;
Le oui à l'Amour, le oui pour toujours.
Jouez, les trompettes et les tambours,
Annoncez la nouvelle tout aujourd'hui,
L'instant tant attendu est arrivé !