Adieu, ROGER

Il était une fois, il y a plus de quarante ans, sur le chemin de la Vie,
adieu roger
marchaient trois petits pèlerins donnant la main à leur maman,
faute de pouvoir prendre aussi celle de leur papa, parti précipitamment
et prématurément, sans mot, pour la très longue nuit.