Intermède poétique

 
La plume du poète quitte son écrin,
Elle va se produire sur le blanc parchemin.
Et tel un artiste avant son numéro,
Dans sa tête, elle s'entraîne avec les mots.

Sur scène, elle frappe les trois coups, la passion,
Appel viscéral pour une belle prestation.
Impatients, les quatrains jouent déjà avec les rimes,
Joyeusement, les vers et les pieds s'expriment.

Dame inspiration est là, c'est bon augure.
Que commence maintenant la page d'écriture,
En lettres dorées, pure expression du cœur,
Des lignes puisées dans les entrailles de l'auteur !

C'est merveilleux la naissance d'un poème,
Indicibles ressentis, jamais les mêmes,
Un bonheur non dissimulé, une joie profonde,
Un grand évènement pour la plume féconde.

Simple expression d'un immense désir,
L'envie de partager et de faire plaisir,
De raconter de belles histoires,
De fouiller dans le grenier de la mémoire.

La féerie des mots pour signer son passage,
Le livre d'or de la vie avant le grand voyage,
Un patrimoine inestimable à transmettre,
Un temps pour rêver, se révéler et renaître.

Marc GANRY


Illustration : Autographe de l'auteur pour ses amis lecteurs

Ajouter un Commentaire