Marcillac, le prince des vins - Part.II

 
« Quand l'âme du Vallon et le cœur du Vigneron font l'union passion »
______________________________________________________

Ami qui parcours l'Aveyron,
Ne faillis pas à la dégustation,
Entre dans ma cave de vigneron
Et goûte le nectar du Vallon.
Je te présente l'enfant divin,
« Marcillac, le prince des vins »,
Cuvées « tradition » ou « réservée »,
Aux habits tout rouges ou tout rosés.

Assieds-toi et approche ton verre.
Sens-tu cette caresse au palais,
Le fruit d'une sélection sévère
Amoureusement élaborée ?

Tu vois, l'ami, y a pas de secret,
Cette belle amplitude en bouche,
Cet élixir soyeux et structuré
Sont bien l'essence de mes souches.

Je suis un bienfaiteur attentionné,
Soucieux d'un vin corsé et dense,
Si merveilleusement parfumé,
A la robe pourpre violacée intense.

Tu me dis prestance et grandeur du cru,
Qu'à tes lèvres il est l'écho du Rougier,
Un feu d'artifices de saveurs fondues,
Milles raisons pour le sacrer Majesté !

Pèlerin conquis qui sillonnes routes et chemins,
Au monde, fais connaître notre fleuron,
« Marcillac, le prince des vins »,
La fierté du Vallon et l'âme du Vigneron.

Sois un bon apôtre et un fidèle complice,
Ta foi est grande, tes mots glissent :
« Marcillac, au nez concentré de fruits noirs et d'épices »,
Bon vent, l'ami, sous les meilleurs auspices.

Marc Ganry

Illustration : Vous prendrez bien un verre ?


Ajouter un Commentaire