Une rose, une rose,rosepourmarco
C'est vraiment peu de chose,
Une rose, une rose,
A toi, ma fée, elle te cause.
 
Je la cueille dans le jardin,
Aux premières heures du matin,
Un voile de rosée cristallin
Embellit son corps pourpre satin.
 
Une rose, une rose,
Sur notre duo d'amour je dépose.
Une rose, une rose,
Si magique, à peine éclose.
 
Je te l'offre avec tendresse
Son parfum devient ivresse,
Tu sombres sous mes caresses
Tu t'endors, plus rien ne presse
 
Une rose, une rose,
L'amour qui enjolive ma prose,
Une rose, une rose,
La jouvence quand je compose,
 
Dans le jardin de nos cœurs,
Je me promène avec bonheur
Un Eden de plaisirs et de douceurs,
J'y cueille pour toi la plus belle des fleurs.
 
Une rose, une rose,
C'est vraiment peu de choses
Une rose, une rose,
Sur notre duo d'amour, je dépose
 
Marc Ganry
08/12/2012
 

Ajouter un Commentaire