La maison du bonheur

{showcomments}
C'est une modeste demeure,
Un refuge où s'égrainent les ans,
Un éden, un havre de bonheur,
Un nid où c'est toujours le printemps.

Une maison aux portes du midi,
En Aveyron, tout en charme et douceur,
Toujours coquette, l'écho du paradis,
Séduisante dans ses habits de fleurs.

Une chaumière blottie dans le Vallon,
Tel un joyau rangé dans son écrin,
Tout en majesté au pays des vignerons,
Cœurs et âmes dédiés au breuvage divin.(*)

Un toit où le temps n'a plus prise
Laissant paisiblement s'écouler les jours,
Un foyer que les sentiments attisent,
Des souffles de tendresse et d'amour.

Le terminus pour le képi de pandore,
Ultime pause quand s'achève le travail,
Une autre vie, un nouveau décor,
La retraite a sonné la fin du bail.

Une halte pour bien vivre la transition,
Poursuivre sans faillir le pèlerinage
Sur d'autres chemins, vers de nouveaux horizons,
Et se dire qu'il est encore long le voyage.

Un chez soi pour câliner deux petites chéries,
Indicibles et grands moments de félicité,
Un infini bonheur pour papi et mamie,
Un océan d'amour pour deux aïeux comblés.

Un espace de paix et de méditation,
Quand la plume du poète s'exprime,
Un théâtre où les mots jouent avec passion,
La fête pour les quatrains et les rimes.


(*) = L'A.O.C Marcillac

Marc GANRY
Illustration :  Propriété de l'auteur

Ajouter un Commentaire