chevreuil
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 
Un matin d'Août, il apparait dans le jardin.
« Dis donc, chevreuil de malheur, serais-tu chez toi ?
Allez, hors de mon enclos, farouche galopin !
Si tu n'es pas chez toi, tu es sûrement chez moi ! »

Il s'en va, l'intrus, déçu par ces mots et regards.
L'animal s'attendait à des paroles de bienveillance !
« Pourquoi tant de haine envers ce jeune chevrillard !
Un cervidé qui voue à l'humain qu'Amour et Reconnaissance ! »

« Il doit savoir qui je suis. Je vais lui raconter d'où je viens.
Il faut que je l'apaise, lui prouve ma sincérité depuis toujours.
Je lui dirai que ma maman est morte sous le tir des vauriens.
J'étais à ses côtés. Elle m'a dit : cache-toi et attends mon retour !

J'ai entendu aboyer et s'approcher de nous les envoyés de Satan.
Ils ont pris en chasse ma mère les monstres haletants dressés pour tuer.
J'ai entendu tirer. La mort venait de frapper Maman.
J'étais perdu. Je n'avais plus de maman. J'ai beaucoup pleuré.

Une dame m’a vu sangloter ; dans ses bras elle m'a consolé.
J'étais bien sous son aile ! J'avais une autre maman.
L'Amour, le bien et la vigilance elle m'a enseignés.
Elle est ma bienfaitrice. Elle me materne comme son enfant.

Lors d'une sortie en solitaire, je me suis pris d'amitié avec des ânesses.
Elles se délectaient, les belles, dans les verts pâturages de la vallée voisine.
Je les ai saluées et j'ai fait connaissance avec ces belles princesses.
Depuis, nous nous rencontrons souvent, de vraies copines.

J'ai même fraternisé avec des chevaux en estive dans une autre prairie.
Nous nous amusons à galoper, à nous cacher dans les fourrés.
Comme je les aime ces équidés impressionnants par leur gros corps gris.
Je suis l'attraction dans la vallée où je me sens entouré. »

Aujourd'hui, le jeune chevreuil galopin est adopté pour toujours.
Avec les Humains, les chevaux et les ânesses, il est un compagnon, un copain
Il est beau, affectueux, attachant ce jeune chevreuil nommé Amour.
Il est l'ami de l'Homme et n'ira plus manger dans les jardins.
 
Marc Ganry
07/11/2019
 
 
 

Ajouter un Commentaire