Main dans la main, ils vont sur le chemin,
Ils ont choisi l'amour au masculin,
Le ciel est bleu pour Jimmy et Alain,
Leurs baisers sont tendres dans le matin.
L'oiseau, sidéré, crie sa rage,
La fleur, troublée, cache son visage,
La nature sombre dans le cauchemar,
Mon Dieu est-il permis si peu d'égards !

Les amants viennent de se dire oui,
Mot magique qui façonne la vie,
Solides remparts à bâtir à deux,
Serment réfléchi pour vivre heureux.

Ils ne craignent pas le regard fusil,
Celui qui punit, celui qui maudit,
Il faut savoir donner du temps au temps,
Juste pour s'habituer, tout simplement.

Bonnes gens, vous cherchez vos repères,
Tout fout le camp, qu'y pouvons nous faire !
L'Homme poursuit son autodestruction,
Le monde tourmenté perd la raison.

Quelle force sauvera la planète,
Quel Dieu stoppera cette tempête,
Qui dira non à cette ineptie,
Existe-t-il encore un Messie !

La terr'entière est en litige,
Simple constat, et je le rédige,
Oiseaux, fleurs, nature, soyez témoins,
Saluez quand même Jimmy et Alain !

Marc GANRY


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Liste des poèmes