Un bâton et deux chaussures,
Dans un placard, se lamentaient.
Tous rêvaient d'aventures
Sur les chemins et les sentiers.

Leur vieil ami le sac à dos,
Au corps couvert de poussière
Rallia le projet du trio,
Rien ne vaut la vie au grand air !

Faut parler au maître des lieux,
Dit la gourde toute endormie.
Dehors, nous serons tellement mieux,
Il nous prendra bien avec lui !

D'accord, fait le chef de maison,
Fini de gémir au grenier,
Allons à Rando Evasion,
Tout y est bonheur et amitié.

Nous marchons dans de beaux vallons,
Les bois offrent leur fraîcheur.
Des blagues nous nous racontons,
Les rires jaillissent en choeur.

Les dames parlent cuisine,
Randonner ouvre l'appétit,
Les messieurs, de France–Argentine,
De politique et de conflits.

La nature expose mille tableaux,
Chaque instant est une communion.
Quand les pieds crient, halte, repos
Les vessies remercient les petons.

Mollets béton pour cœurs joyeux,
C'est bien cela, Rando Evasion.
Belle devise pour gens heureux
Pétris de cohésion et de passion.

Honneur à cette belle famille
Où un bâton et deux chaussures,
Hier, privés du soleil qui brille,
Randonnent aujourd'hui sous l'azur.


Marc GANRY

Illustration : Randonner, c'est l'évasion assurée.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir