S'il est une occasion pour écrire un poème,
L'an 2000 se prête bien à ce style d'écriture.
Et si, sous la plume, les mots parlent d'eux-mêmes,
Aujourd'hui, fêter l'an neuf, prend toute sa mesure.


2000, dont les zéros font une belle somme,
Enveloppe la planète de son voile magique.
Magie de la technologie qui efface l'Homme,
Magie des intellectuels qui modifient la génétique.

2000, dont les zéros font une belle ronde,
Chante amour et paix jusqu'au zénith du firmament.
Que l'Homme ouvre grand son cœur au monde,
Que la colombe, sous son aile, unisse les continents.

2000, l'année de la lumière et de l'espérance,
Douze mois pour cultiver le grand jardin du bonheur,
Beaucoup de temps pour dire oui à la tolérance,
Pour faire taire la poudre et s'éteindre les rancoeurs.

2000, l'année au seuil du troisième millénaire,
Un droit d'entrée obligé pour le siècle nouveau.
Une chance pour dire non aux dangers de la Terre,
Un cri pour que la misère soit rayée des maux.

Soyons les fiers et heureux témoins de l'Histoire.
La ronde du temps qui passe ne s'arrêtera jamais.
Nous compterons les douze coups avant de boire.
Que 2000 nous apporte joie, réussite et santé.

Dans quelques jours, la grande porte s'ouvrira.
Vive l'an 2000, main dans la main, cœur contre cœur.
Dans tous les pays du monde, la colombe passera.
Dans tous les villages, les cloches sonneront de bonheur.

Que les Dieux reçoivent cette modeste carte de vœux.
Que dis-je, que les gouvernants entendent ce poème.
Alors, en 2000, si nous voulons, nous serons tous joyeux.
C'est vrai, sous la plume, les mots parlent d'eux-mêmes.


Marc GANRY

 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir