Un peu de toi

 

Un peu de Toi dans mes poèmes
Et voilà les mots que se déchaînent ;
Quand j'écris, je t'aime, je t'aime,
Dans une ronde folle ils m'entraînent.


 
Tu es la jouvence qui exalte ma plume,
Le printemps de ton cœur fleurit le parchemin ;
Les feux de l'amour sur les vers tu allumes,
Tu es la lumière qui donne vie aux quatrains.
 
Un peu de Toi dans mes poèmes
Et voilà les syllabes qui se démènent ;
Elles comptent leurs pieds jusqu'au douzième,
Les alexandrins ont fière allure sur la scène.
 
Tu es la fée qui magnifie les rimes,
Dans l'antre du poète, elles sont à l'ouvrage ;
Ton charme et ta grâce invitent les synonymes,
Tout guillerets, ils embellissent le langage.
 
Un peu de Toi dans mes poèmes
Et voilà qu'à la fontaine de l'inspiration
Ils coulent les mots, bonheur suprême ;
Je les bois sans soif dans les vers de la passion.
 
Tu es l'azur qui colore mes écrits,
 La colombe quand ma plume crie colère ;
Pour Toi je composerai le jour et la nuit,
De belles lignes natures, tendres et sincères..
 
Un peu de Toi dans mes poèmes
Et voilà les mots qui sont en liesse ;
Sur ta bonté, ils déposent un diadème,
Ils te font princesse, je te fais déesse.


Marc Ganry


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir