Marco au Maroc

 
M agicien des mots, je suis un poète,
A crostiche, rimes et anagramme,
R andonneur aussi, là-haut, sur les crêtes,
C imes berbères, voilà tout un programme !
O ù vais-je, guidé par tant d'idéals ?

A frique, Maghreb, Atlas et le Toubkal,
U n besoin d'évasion pour le p'tit rêveur.


M archer et méditer, là-bas, tout ailleurs,
A ccepter et partager la différence,
R éinventer un univers sans haine,
O uvrir grand son cœur à la tolérance,
C ultiver, unis, une Terre d'Eden.


A ller dans une oasis de verdure,
N aufragé d'un océan de rocailles,
A la source sacrée, puiser l'eau pure,
G ardienne de vie, jaillie des entrailles.
R egards attendris sur une autre vie,
A llah est Grand à l'heure des prières,
M agnifiques décors pour mes yeux éblouis.
M arco au Maroc, ce sont quelques vers,
E criture vouée à la montagne berbère.


S ublimes clichés au pays du dirham,
O ubliés les tracas d'un monde fébrile,
U n engouement que le soleil enflamme.
V ersants que je gravis d'un pas tranquille,
E xalté par tant de beautés royales,
N efs de fraîcheur dans une mer de pierrailles.
I rrésistible, il me défie le Toubkal,
R ien de m'arrête, je livre bataille...
S acré montagne qui vaut bien un final.


Marc Ganry


Illustration : Photo prise par l'auteur lors de son séjour au Maroc

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir